Actualités

Baisse de la mortalité routière au mois de septembre 2019

 
 
Baisse de la mortalité routière au mois de septembre 2019

Le mois de septembre 2019 est marqué par une baisse du nombre de personnes tuées ramené à trois victimes (4 sur le même mois en 2018).

Les autres indicateurs font état :

  • d’un volume d’accidents corporels qui s’établit à 26 (28 en septembre 2018)
  • de 32 personnes blessées (39 en 2018), dont 10 hospitalisées (19 en 2018).

Sur les 9 premiers mois de l’an, 17 personnes tuées sont à déplorer, soit 2 victimes supplémentaires rapporté à la même période en 2018.

En revanche, le nombre d’accidents est stable (212 contre 210 en 2018), comme celui de blessés
hospitalisés (125). Celui global du nombre de blessés est marqué par une baisse de 13% à perpétuer.

Parmi les personnes tuées de janvier à septembre 2019, 7 sont des jeunes de 18 à 29 ans, soit 41 % des personnes tuées.

La présence d’alcool et/ou de stupéfiants a été relevée sur 5 des auteurs d’accidents mortels, soit près du tiers des accidents mortels.

Face à ce constat, la préfecture a décidé de lancer une campagne de communication radio ciblant les jeunes, sur une durée de trois semaines

Infographie - Evolution accidentalité-septembre2019