Actualités

Installation du Comité Local Abattoir

 
 
Installation du Comité Local Abattoir

Le Comité Local Abattoirs de la Vienne (CLA) a été installé ce lundi 13 novembre 2017 par Madame Cécile Geneste, directrice de Cabinet de la préfète de la Vienne

Animé par la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP), ce comité a rassemblé les représentants de la filière viande (les 3 abattoirs du département, le syndicat des bouchers, les éleveurs), les représentants de la société civile (association de consommateurs et association de protection animale) et les représentants des cultes.

Création du CLA

La création du CLA, instance départementale de concertation et de dialogue, concrétise l'une des 65 recommandations du rapport de la commission d'enquête parlementaire portant sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français remis au Ministre de l'Agriculture fin 2016. Cette recommandation trouve son origine dans le constat de méconnaissance des abattoirs, mis en avant par de nombreuses personnes auditionnées par les parlementaires, et celui d’un manque d’échanges entre les professionnels de la filière et la société civile, dont les parties intéressées par la protection animale.

Cette première réunion a été l'occasion de rappeler :

  • l'organisation des services officiels d’inspection vétérinaire en abattoirs d’animaux de boucherie,
  • la nature des contrôles officiels réalisés dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments dans ces établissements,
  • la réglementation relative à la protection des animaux au moment de leur mise à mort et les actions des services de contrôles officiels.

Réunion d'échanges

Cette réunion a également permis d'échanger sur :

  • les pistes d'amélioration en matière de transparence,
  • l’attractivité et la reconnaissance de la technicité des métiers en établissement d’abattage,
  • l'utilisation de la vidéosurveillance,
  • les difficultés rencontrées dans la filière viande, de l’élevage à la distribution,
  • les actions pédagogiques et, d’une manière générale, l’amélioration de la communication à opérer notamment auprès des consommateurs.

La synthèse de ces échanges et les propositions de ce premier comité local abattoirs, alimenteront une synthèse régionale qui sera transmise au Comité national d'éthique des abattoirs.