Actualités

Plan Relance Tourisme

 
 
Plan Relance Tourisme

Le Premier ministre a annoncé le lancement d’un plan de soutien interministériel de 18 milliards d’euros à destination du secteur touristique, le secteur économique le plus touché par la crise

Plan Relance Tourisme

Dans le cadre du Plan Relance Tourisme, Bpifrance et la Banque des Territoires mobiliseront une enveloppe globale de 3,6 milliards d’euros d’ici à 2023 en solutions de financement, d’investissement et d’accompagnement, à destination des professionnels du secteur.

Le plan de relance tourisme s’adapte à toutes, c’est un pari gagnant/gagnant : permettre aux entreprises de se moderniser dès aujourd’hui pour mieux accueillir les touristes de demain. Les cartes du tourisme mondial sont en train d’être redessinées.

logo_fr_relance

Avec l’effet de levier attendu, ce plan d’investissement devrait permettre au final d’injecter 15 milliards d’euros dans le secteur du tourisme.

Un guichet unique numérique a été mis en place afin de simplifier et accélérer l’accès des entreprises des secteurs cafés, hôtels, restaurants, tourisme, événementiel, culture et sport aux dispositifs : www.plan-tourisme.fr

Le Fonds Tourisme Durable, mis en place dans le cadre de France Relance et porté par l’ADEME, a pour objectif de soutenir des opérateurs du tourisme dans leur démarche vers un tourisme durable via des aides financières.

Le tourisme en Nouvelle-Aquitaine et en Vienne

La crise sanitaire a eu un impact significatif sur le secteur du tourisme en France et en Nouvelle-Aquitaine jusqu’à devenir le secteur d’activité le plus touché en 2020.

En premier lieu, la fréquentation touristique 2020 en Nouvelle-Aquitaine est en recul par rapport à 2019 avec une baisse de 26% de la fréquentation estivale. La clientèle provenant de l’étranger diminue fortement faisant chuter la fréquentation des hôtels de 11%.

Les entreprises touristiques en Nouvelle-Aquitaine ont également été impactées par la crise avec une baisse de leur chiffre d’affaires significative : 25% de perte sur la période estivale 2020 par rapport à 2019.

Enfin, l’emploi du secteur touristique en Nouvelle-Aquitaine subit directement les conséquences de la crise : la région compte 1,8 salariés en moins par entreprise touristique en 2020 par rapport à 2019 au moment de la saison estivale.

En Nouvelle-Aquitaine,15 564 entreprises du secteur de l’hébergement et de la restauration, représentant près de 81 000 salariés, peuvent bénéficier du Plan de Relance Tourisme.

La Vienne compte 775 entreprises du secteur du tourisme qui emploient 5 221 salariés.

Les aides en faveur du tourisme

L’activité partielle : l’hébergement-restauration est le premier secteur concerné en Nouvelle-Aquitaine avec 390 millions d’euros versés pour 11 mois d’activité partielle au 10 mars 2021 (20,60 % du total des indemnisations).

Le prêt garanti par l’État : représente 751 millions d’euros pour le secteur au 26 février 2021. En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/aides-versees-pge

Le fonds de solidarité : représente 471,7 millions d’euros pour le secteur fin février 2021 (1er secteur bénéficiaire). En savoir plus : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/aides-versees-fonds-solidarite

Le Plan Relance Tourisme de la Caisse des dépôts, porté par la Banque des territoires et la BPI, représente une opportunité singulière d’aider les filières et les acteurs. Un des projets soutenus :

  • En octobre 2020 pour le Parc du Futuroscope dans la Vienne : 24,1 millions d’euros investis en capital qui vont produire 300 millions d’euros travaux et activités nouvelles sur 10 ans ;

Le Fonds Tourisme Durable

Le Fonds Tourisme Durable s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour un déploiement jusqu’en 2022. Il est doté de 50 millions d’euros et la gestion est confiée à l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.

L’objectif de ce fonds est de soutenir, via des aides financières (subventions), les porteurs de projets en couvrant une partie des coûts liés à la transition, l’émergence et la maturation de projets de tourisme durable. Il s’agit ainsi de contribuer à la relance du secteur du tourisme, et à l’émergence d’une offre de qualité, à même de répondre aux nouvelles attentes des visiteurs en matière de respect de l’environnement et des populations.

En Nouvelle-Aquitaine, l'objectif prévisionnel est d'accompagner 292 établissements (150 restaurants et 142 hébergements) sur 12 mois (mars 2021-mars 2022). Les établissements visés sont  : restaurants et hébergements touristiques en zone peu dense et très peu dense selon l’Agenda Rural.

Le budget prévisionnel relatif aux investissements, frais de formation, marketing et communication :

  • Le socle spécifique aux hébergements touristiques éligibles au fonds tourisme durable = 2,1 millions d’euros en Nouvelle-Aquitaine ;
  • La possibilité de solliciter les aides du dispositif « Tremplin pour la transition écologique des TPE-PMEPetites et moyennes entreprises » = environ 1,5 millions d’euros (estimatif).